Diabeloop automatise et personnalise le traitement du diabète de type 1

Le DBLG1 est un algorithme auto-apprenant qui permet l’automatisation et la personnalisation du traitement du diabète de type 1. Grâce à cette intelligence artificielle thérapeutique, la charge mentale associée à la maladie diminue.

L’intelligence artificielle thérapeutique automatise la délivrance d’insuline

L’algorithme DBLG1 développé par Diabeloop est hébergé dans un terminal dédié qui sert d’interface utilisateur avec le système, associé avec un capteur de glucose en continu (CGM) et une pompe à insuline. 

Comment cela fonctionne-t-il ?

Toutes les cinq minutes, un résultat de glycémie est envoyé au terminal via Bluetooth®. L’intelligence artificielle DBLG1 analyse les données en temps réel et calcule la juste dose d’insuline à administrer en prenant en compte les paramètres personnalisés du.de la patient.e ainsi que les informations renseignées (repas, activité physique…). C’est pourquoi on parle de boucle fermée hybride.

La proposition de Diabeloop pour le diabète de type 1 hautement instable

DBL-hu System est un système de délivrance automatisée d’insuline dédié à la gestion du diabète de type 1 hautement instable. Il vise à améliorer le contrôle glycémique et la satisfaction des personnes vivant avec un diabète de type 1 très complexe à gérer.

Comme DBLG1 System, c’est une boucle fermée hybride, qui intègre un capteur de glucose en continu (CGM) et une pompe à insuline connectés via Bluetooth®  à l’algorithme DBL-hu, conçu spécialement pour la gestion du diabète hautement instable et hébergé dans un terminal dédié.

A quoi ressemble le futur de Diabeloop ?

Notre volonté est d’offrir le plus de possibilités et de choix possibles aux personnes qui vivent avec un diabète de type 1 ou 2.

C’est pourquoi Diabeloop développe actuellement une application pour smartphone pour les personnes qui ne portent pas de pompe à insuline. Cette application intègre un algorithme auto-apprenant, associé avec un stylo à insuline connecté, et à un capteur de glucose en continu (CGM). 

Nous travaillons également à proposer notre boucle fermée hybride via une application pour smartphone, et sur d’autres devices, par exemple une smartwatch.